Réservé aux abonnés

Un binational perd sa nationalité suisse

Sanction du Secrétariat d’Etat à la migration.
12 sept. 2019, 00:01

Un double national s’est vu retirer pour la première fois la nationalité suisse, a indiqué, hier, le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM). L’homme avait été condamné à une peine privative de liberté de plusieurs années pour avoir fait de la propagande et recruté des combattants en faveur d’une organisation terroriste islamiste.

Selon la loi, le SEM peut retirer la nationalité suisse à un double national qui porte gravement atteinte aux intérêts ou à la réputation de la Suisse et, de ce fait, compromet la sécurité du pays.

Tel est le cas, par exemple, lorsqu’une personne a commis un crime grav...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois