Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Un accord à 500 millions

08 déc. 2010, 04:15

L'Union bancaire privée (UBP) a conclu hier un accord dans le cadre de la mise en faillite de la société de Bernard Madoff aux Etats-Unis. La banque genevoise s'acquittera d'un montant compris entre 470 et 500 millions de dollars, selon le liquidateur du fonds Madoff, Irving Picard.

L'entente constitue «le premier accord en liquide avec un fonds rabatteur, et le premier accord international majeur, soit deux étapes importantes dans les efforts globaux de recouvrement» des fonds perdus par l'escroquerie géante orchestrée par Bernard Madoff, a noté Irving Picard.

L'accord a été signé avec l'UBP et une filiale de la banque genevoise basée aux îles Cayman, M-Invest, «pour au moins 470 millions de dollars en numéraire, un montant qui pourrait atteindre 500 millions de dollars selon l'issue d'autres actions en justice reliées», a écrit Irving Picard. L'entente doit encore être approuvée par le tribunal des faillites de Manhattan. La banque genevoise avait été visée par une plainte en nom collectif en mai 2009 par d'anciens clients l'accusant d'avoir dilapidé leurs fonds en les investissant dans la firme de Bernard Madoff. /ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias