Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

UBS plombé par les litiges

Evoluant dans des marchés très difficiles, La première banque de Suisse affiche une performance en net repli.

28 janv. 2017, 01:06
ARCHIVBILD ZUR BEKANNTGABE DER JAHRESBILANZ 2016 DER BANK UBS, AM FREITAG, 27. JANUAR 2017 - Sergio Ermotti, CEO of Switzerland's biggest bank UBS, during a press conference in Zurich, Switzerland, Tuesday, February 10 2015. UBS reports a 5% rise in the fourth-quarter net profit. The Swiss bank benefited from a significant tax gain and sharply reduced the amount of money set aside to deal with legal issues. Zurich-based UBS said fourth-quarter net profit rose to 963 million Swiss francs ($1.04 billion, Euro 919,2 million), from 917 million francs reported in the same period a year earlier. The figure was lifted by a net tax benefit of 493 million francs, UBS said. (KEYSTONE/Ennio Leanza). SCHWEIZ BANK UBS JAHRESBILANZ 2016

Plus de trois milliards de francs. C’est le montant total qu’UBS a mis de côté pour régler les litiges judiciaires qui lui pendent encore au nez. Et rien que l’an dernier, la grande banque a provisionné 693 millions de francs, ressort-il des chiffres publiés hier. Ce en vue de solder, entre autres, son implication dans la vente de subprimes aux Etats-Unis. Une affaire qui a valu à son dauphin Credit Suisse une amende de 5,28 milliards de dollars et devrait coûter un milliard à l’établissement aux trois clés, selon les observateurs. Des montants qui ont largement contribué au plongeon du bénéfice net d’UBS l’an dernier.

Celui-ci est ressorti à 3,3 milliards de francs, soit en baisse de 47% par rapport à 2015 où UBS avait réalisé sa meilleure performance en cinq ans (6,2 milliards) notamment grâce à des crédits d’impôts. Le bénéfice avant impôts s’est quant à lui inscrit à...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias