Trop gros pour leurs uniformes

10 avr. 2008, 12:00

Alors que les militaires russes doivent bientôt revêtir de nouveaux uniformes conçus par un célèbre styliste moscovite, l'armée russe a tiré hier la sonnette d'alarme: ses officiers, nombreux à être trop gros, risquent de ne pas pouvoir entrer dedans.

Plus de 30% des officiers supérieurs souffrent de surpoids et la forme physique d'un officier sur quatre a été reconnue comme «insatisfaisante», a déclaré le porte-parole du Ministère de la défense. Il a reconnu que cela posait un problème pour l'essayage des nouveaux uniformes, «plus cintrés et plus élégants».

Le surpoids de nombre d'entre eux a été constaté lors des tests sportifs réalisés ces deux derniers mois (où il fallait courir un kilomètre en moins de 4 minutes, nager le 100 mètres en 3 minutes et 45 secondes), a-t-il ajouté, précisant que des exercices physiques réguliers leur avaient été prescrits.

Le président sortant Vladimir Poutine a assisté le 23 février au défilé présentant ces nouveaux uniformes élaborés par le styliste Valentin Ioudachkine, connu jusqu'ici pour habiller les stars de la variété russe.

La Russie post-soviétique a pour la première fois remplacé l'uniforme de l'Armée rouge au milieu des années 90, au grand dam des militaires russes qui l'accusaient d'imiter celle des «républiques bananières» d'Amérique latine. / ats-afp