Transport aérien: l'aéroport de Genève enregistre un chiffre d'affaires de 490 millions de francs

Le chiffre d'affaires de Genève Aéroport a frôlé le demi-milliard de francs en 2018. Une bonne cuvée, notamment due aux recettes non aéronautiques.

27 mars 2019, 09:53
Les recettes non aéronautiques (commerces, parkings, loyers) ont augmenté de 3,9% à 214 millions de francs pour représenter 44% du total. (illustration)

Genève Aéroport a engrangé un bénéfice net en hausse de près de 8% à 85,1 millions de francs en 2018, tout en réalisant des investissements record. Le chiffre d'affaires a frôlé le demi-milliard (490,2 millions, soit + 5% sur un an).

Comme de coutume, la moitié du bénéfice sera reversée à l'Etat de Genève, annonce mercredi l'établissement autonome de droit public.

Ces résultats apparaissent favorables dans la mesure où ils ne s'accompagnent pas d'une hausse comparable du nombre de passagers. Comme annoncé en janvier, le total de ces derniers n'a crû que de 1,9% à 17,7 millions. Les mouvements d'avions ont même reculé (-1,9% également).

1077 employés

Dans le détail, les recettes non aéronautiques (commerces, parkings, loyers) ont augmenté de 3,9% à 214 millions de francs pour représenter 44% du total. L'aéroport se targue d'être parvenu à minimiser l'impact des importants travaux réalisés dans la zone commerciale. Les recettes aéronautiques ont gagné 6,1% à 276 millions.

Au plan opérationnel (Ebit), Genève Aéroport enregistre un recul de 6,4% à 87,7 millions de francs. Cela s'explique par la hausse des charges de fonctionnement (+11%) et de personnel (+7). Le site employait à fin 2018 un total de 1077 employés (+40,5 équivalents plein temps).

Le total des investissements a atteint un niveau historique de 151,3 millions de francs, destinés en majorité à des projets immobiliers.