Réservé aux abonnés

Transactions boursières épargnées

La réforme d'Eveline Widmer-Schlumpf ne taxe plus les gains en bourse.

04 avr. 2015, 00:01
data_art_8999359.jpg

Philippe Castella

C'est une formidable bataille parlementaire qui s'annonce et elle se terminera probablement dans les urnes. Le Conseil fédéral a dessiné, cette semaine, les contours définitifs de son projet de troisième réforme de l'imposition des entreprises. Principale modification apportée: l'impôt sur les gains en capital, visant les transactions boursières, passe à la trappe. Voici les principaux enjeux d'un projet qui devrait connaître encore bien des turbulences au vu des réactions c...