Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Trafic ferroviaire perturbé: gare de Lausanne partiellement fermée ce week-end

Les travaux de mise en service du nouvel enclenchement, qui commande les aiguillages et les signaux, nécessiteront l’interruption quasi totale du trafic ferroviaire en gare de Lausanne samedi et dimanche.

16 mars 2021, 09:22
Les CFF recommandent d'éviter tout trajet passant par Lausanne.

La gare de Lausanne bénéficiera dès ce week-end d’un nouvel enclenchement. La mise en service de ce «cerveau du rail», qui commande les aiguillages et les signaux, va occasionner samedi et dimanche l’interruption quasiment totale du trafic ferroviaire dans la région.

Peu de trajets maintenus

Une seule voie restera en service pour permettre le passage de deux trains par heure et par sens, préviennent mardi les CFF. Cette ouverture très limitée maintiendra quelques trajets entre Genève et le Valais ainsi qu’entre Genève et Fribourg. Aucun train ne circulera en revanche dans la nuit de samedi à dimanche.

Les CFF ont mis en place un horaire modifié. Ils recommandent toutefois d’éviter tout trajet passant par Lausanne. Des mesures d’accompagnement sont prévues dans plusieurs gares.

Tous les détails sur les possibilités de substitution sont disponibles sur le site www.lausanne-sans-trains.ch

Des travaux pour 89 millions

Le renouvellement de l’enclenchement – qui permettra une gestion plus fiable et fluide du trafic-  a consisté en la construction d’un bâtiment technique, situé à l’est de la gare et abritant tous les ordinateurs qui contrôlent le réseau ferroviaire. Un nouveau tunnel à câbles de 625 mètres a aussi été percé. Coût total des travaux: 89 millions de francs.

L’ancien enclenchement sera désactivé dans la nuit de samedi à dimanche. Le nouveau sera ensuite testé avec les premiers trains du dimanche matin.

«Durant deux jours, près de 250 signaux, plus de 100 moteurs d’aiguillages, et des centaines d’autres installations de sécurité seront changées, adaptées, puis connectées aux nouvelles installations informatisées de gestion du trafic ferroviaire», indiquent les CFF dans leur communiqué.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias