Technologies – Suisse: lancement du premier label de responsabilité numérique au monde

Les algorithmes et technologies inquiètent les utilisateurs pour la protection des données. La Swiss Digital Initiative (SDI) a lancé le premier label de responsabilité numérique des entreprises au monde.
18 janv. 2022, 20:41
Le télétravail, les applications de réunion en ligne ou encore la santé en ligne se sont multipliés.

Les algorithmes et technologies inquiètent les utilisateurs pour la protection des données, alors que la pandémie a montré leur importance. La Swiss Digital Initiative (SDI) a lancé mardi, à Genève, le premier label de responsabilité numérique des entreprises au monde.

A lire aussi: Chauffage à distance: le lac Majeur comme source de chaleur

«Nous voulons ramener la confiance dans les technologies», dit la Fondation lancée en 2020. Le label doit œuvrer comme point de départ à un mouvement mondial vers la responsabilité numérique.

Avec la pandémie, le télétravail, les applications de réunion en ligne ou encore la santé en ligne se sont multipliés. La confiance dans les prestations numériques, mais aussi dans les institutions qui étaient considérées comme fiables jusqu’à présent, «doit être abordée», a estimé la présidente de la SDI, l’ex-présidente de la Confédération Doris Leuthard. Et Genève était le meilleur site pour lancer une telle action, a-t-elle encore affirmé à la presse.

L’objectif du label, valide pour trois ans, est de rendre les clients d’entreprises sûrs dans l’utilisation du numérique. De leur côté, les acteurs privés qui offrent des applications peuvent montrer la crédibilité de leur engagement sur ces questions, ajoute la SDI. Elles doivent honorer une sorte de nouvelles règles de droit non contraignantes.

Une dizaine d’entreprises suisses ont déjà obtenu ou sont en cours de demande de leur labellisation. Mais celle-ci peut être demandée pour «n’importe quelle prestation partout dans le monde» par des sociétés d’autres pays, estime Mme Leuthard.

par Keystone - ATS