Soins infirmiers: les initiants demandent de corriger les explications de vote

Selon les partisans de l’initiative «Pour des soins infirmiers forts», il est faux d’affirmer que la Confédération définirait les salaires en cas de oui. Ils ont demandé vendredi à la Chancellerie fédérale de corriger immédiatement les explications de vote en ligne et les vidéos.
05 nov. 2021, 18:37
Les Suisses se prononceront le 28 novembre prochain sur l'initiative "Pour des soins infirmiers forts".

Le comité en faveur de l’initiative «Pour des soins infirmiers forts» demande à la Chancellerie fédérale la correction de «plusieurs erreurs» dans les explications de vote du Conseil fédéral. Il est faux selon lui d’affirmer que le texte soumis au peuple le 28 novembre exige de la Confédération qu’elle définisse le niveau des salaires.

A lire aussi: Initiative sur les soins infirmiers: l’essentiel de la votation en cinq questions

Selon l’initiative, la Confédération doit uniquement fournir les paramètres clés en matière de droit du travail, afin de permettre aux cantons et aux partenaires sociaux d’améliorer les conditions de travail, relève vendredi le comité dans un communiqué. Celui-ci critique également le fait que les traductions des explications ne correspondent pas à la version originale allemande.

Compétences inchangées

L’affirmation selon laquelle la Confédération doit empiéter sur les compétences des cantons et des partenaires est également erronée, estime le comité d’initiative. Selon lui, ces compétences restent inchangées.

Les initiants demandent donc à la Chancellerie de corriger sans délai les déclarations incorrectes par l’envoi d’un communiqué de presse, ainsi que de revoir les explications de vote en ligne par une note sur le site internet. Des films explicatifs doivent également être corrigés.