Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Seul contre tous, le PDC persiste et signe

Le PDC s’étonne des réactions suscitées par ses attaques nominatives sur les réseaux sociaux. Il compte persévérer.

21 sept. 2019, 00:01

En début de semaine, le PDC a fait le buzz, sur les réseaux sociaux, avec sa campagne qui s’en prend nommément à ses adversaires politiques. Il s’étonne maintenant des réactions virulentes qu’elle a suscitées, à l’interne et à l’externe, mais il n’est pas mécontent de l’effet produit, lui qui craignait plutôt qu’elle passe inaperçue.

«Nous ne nous attendions pas à ce qu’une campagne qui consiste simplement à comparer les idées défendues par des candidats d’autres partis avec les nôtres provoque un tel débat», a déclaré, hier, le président du PDC, Gerhard Pfister. «Mais si c’était à refaire, je n’hésiterais pas. Nous allons d’ailleurs continuer sur cette lancée jusqu’aux élections.»

Le PDC a préparé l’opération de longue date avec l’agence de communication Enigma, qui emploie son ancienne secrétaire générale, Béatrice Wertli. La direction du parti assure que les sections cantonales et les parlementaires fédéraux ont été informés préalablement, mais certains ont...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias