Service de renseignement: le Romand Christian Dussey sera le prochain directeur

Le successeur de Jean-Philippe Gaudin à la tête du Service de renseignement est connu. Le Conseil fédéral a nommé mercredi l’ambassadeur de Suisse en Iran Christian Dussey. Le Valaisan a été sélectionné par une commission de sélection composée notamment de plusieurs conseillers d’Etat.
10 nov. 2021, 14:28
Christian Dussey connaît très bien le domaine du renseignement au niveau national comme international.

La Confédération tient son nouveau chef des services secrets. Le Valaisan Christian Dussey sera le prochain directeur du Service de renseignement (SRC) dès le 1er avril 2022. L'actuel ambassadeur de Suisse en Iran a été nommé mercredi par le Conseil fédéral.

Il remplacera Jean-Philippe Gaudin, qui a quitté le SRC au 31 août après l’affaire Crypto. A 55 ans, Christian Dussey «remplit pleinement les exigences de la fonction», écrit le Conseil fédéral.

Christian Dussey dispose d’une expérience de conduite tant sur le plan opérationnel que stratégique. Familier des processus politiques et administratifs à l’échelon fédéral, il connaît aussi très bien le domaine du renseignement au plan national comme international, note le gouvernement. En parallèle de sa carrière diplomatique, Christian Dussey a été officier d’état-major général dans l’armée.

Commission de sélection

En décembre 2020, le Conseil fédéral le nomme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en Iran, poste qu’il occupe depuis cette année. En Iran, la Suisse représente notamment les intérêts américains et ceux de l’Arabie saoudite en tant que puissance protectrice.

Pour trouver la perle rare, la cheffe du DDPS Viola Amherd a eu recours à une commission de sélection. Elle était composée du secrétaire général du DDPS, Toni Eder, de son suppléant, Marc Siegenthaler, de la conseillère d’Etat vaudoise Béatrice Métraux, du conseiller d’Etat bernois Philipp Müller et du conseiller d’Etat st-gallois et président de la conférence des directeurs cantonaux de justice et police Fredy Fässler.