Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Selon un test du TCS, il y a trop de substances nocives dans certains sièges auto pour enfants.

Si la plupart des sièges auto pour enfants répondent aux normes légales, un test du TCS montre que certains d'entre eux contiennent trop de substances nocives, principalement du HAP.

26 mai 2015, 14:35
Trop de produits chimiques trouvés dans 6 des 27 sièges testés par le TCS (illustration).

Certains sièges pour enfants contiennent trop de substances nocives, selon un test du TCS. Sur les 27 modèles de toutes les catégories de poids, six ne sont pas recommandés en raison de ce problème et un n'a pas passé le crash-test. Dix-huit autres remplissent largement les normes légales.

Les six sièges pour enfants ayant reçu la mention "non recommandé" contenaient une trop forte teneur en hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). Cette substance se retrouve dans des insecticides, stabilisateurs, plastifiants et d'autres produits, écrit mardi le TCS.

Le test a porté sur d'autres produits chimiques contenus dans les sièges, notamment les parties entrant en contact avec l'enfant. Il a été effectué par l'organisation de protection des consommateurs "Stiftung Warentest".

L'ensemble des modèles testés ont été soumis à plusieurs critères tels que la sécurité, le maniement et l'ergonomie, la teneur en substances nocives, la facilité de nettoyage et la finition

Votre publicité ici avec IMPACT_medias