«Sainti» continue

01 nov. 2010, 10:34

Pour la venue de Bulle, l'entraîneur imérien Freddy Reinhard avait été contraint de brasser ses lignes afin de pallier de nombreuses absences. Ainsi, il a fallu un tiers-temps aux pensionnaires d'Erguël pour régler la machine.

Une fois lancés, les Imériens ont montré qu'ils avaient des ressources et une forme morale au beau fixe. Le visiteur gruyérien a parfois été réduit au rôle de simple spectateur. Alors que le score n'était «que» de 3-2, les Bullois encaissèrent deux buts durant la même période de supériorité numérique en début d'ultime période.

Ils encaissèrent deux buts dans la même supériorité numérique au début du dernier vingt. Ils ne s'en remirent jamais, tandis que Saint-Imier continue de séduire. /gde