Restauration: le prix du café a baissé pour la première fois en Suisse alémanique

C’est une première. Selon une étude de Cafetiersuisse, le prix d’un «café crème» en Suisse alémanique a diminué. Mais la baisse est seulement de 3 centimes. Le breuvage reste plus cher dans les villes que dans les campagnes.

03 déc. 2019, 07:56
The price and added value tax VAT on a receipt for the consumation of a coffee, photographed in Zurich, Switzerland, pictured on September 22, 2015. (KEYSTONE/Christian Beutler)  Angabe der Mehrwertsteuer MwSt auf einer Rechnung fuer den Konsum eines Kaffees eines Restaurants am 22. September 2015 in Zuerich. (KEYSTONE/Christian Beutler)

Les Suisses raffolent de café. En moyenne, ils en consomment chacun 975 tasses par année, rapporte la RTS. Les consommateurs suisses alémaniques ont donc eu de quoi sourire lundi: pour la première fois, le prix d’un café crème au restaurant a baissé, selon les derniers chiffres de l’association professionnelle Cafetiersuisse.

 

 

La diminution est pourtant faible: en 2018, le «café crème» a coûté seulement 3 centimes de moins que l’année précédente, soit 4,22 francs suisses en moyenne, détaille la SRF. Cela fait tout de même un peu moins de 50 francs économisés par année.

650 établissements pris en compte

Selon l’étude, le café reste plus cher dans les villes qu’à la campagne, même si l’écart des prix se stabilise d’année en année.

Pour la 32e année consécutive, Cafetiersuisse a collecté les tarifs du café dans 650 établissements différents d’Outre-Sarine. On y retrouve aussi bien des restaurants, des cafés, des cafétérias et des boulangeries.