Réservé aux abonnés

Réservation sur le Net: les hôteliers libres de fixer leurs prix

Le Conseil fédéral veut interdire les clauses qui protègent les opérateurs en ligne.
18 nov. 2021, 00:01 / Màj. le 18 nov. 2021 à 06:59
Les sites tes Booking ou Expedia prennent jusqu’à 30% de commission sur une chambre. Ils comptabilisent 37,5% des nuitées réservées en Suisse (illustration).

Dans le bras de fer qu’ils mènent contre les plateformes de réservation en ligne, les hôteliers sont en passe de gagner une manche importante. Le Conseil fédéral a transmis mercredi au parlement un projet de modification de la loi sur la concurrence déloyale qui vise à interdire les clauses de parité tarifaire. Il s’agit là d’accords que les opérateurs en ligne, tels que Booking ou Expedia, imposent aux hôteliers afin de les empêcher de proposer sur leur propre site internet des chambres à...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois