Réfugiés syriens: avec les ONG suisses en Jordanie

Le manque de fonds pour les victimes de la guerre en Syrie menace des projets d'aide. La Chaîne du Bonheur s'en alarme et lance un appel national aux dons jusqu'au 5 mai. Reportage en Jordanie, où se sont réfugiés près d'un million de Syriens.

27 avr. 2015, 06:30
jordanie

«Ministry of tourism welcomes you in Syria». Les portables vibrent sur la route de Moghaier as-Sahran, dans le gouvernorat de Mafraq, en Jordanie. Sourire d’Ibrahim, employé syrien et travailleur social à Terre des Hommes Lausanne. «La frontière ne se trouve qu’à 4 kilomètres». Assez proche pour que les antennes du régime inondent le village d’incongrus messages de bienvenue. Moghaier as-Sahran est assez proche surtout pour recevoir de plein fouet l’onde de choc qu’a provoqué la guerre civile syrienne.

Depuis quatre ans, les habitants de la localité se trouvent en première ligne pour constater l’ampleur du drame humanitaire. 

Sur le terrain depuis l’arrivée des premiers réfugiés, les ONG suisses manquent de fonds désormais pour assurer la pérennité de leurs projets. La Chaîne du Bonheur et huit ONG partenaires lancent un appel aux dons intitulé «Together for Syria » (dons : CP 10-15000-6 Mention « Syrie »). 

Découvrez notre reportage dans votre journal de lundi.