Quatrième accusation de viol contre Roman Polanski, cette fois en Suisse

Une nouvelle accusation de viol, la quatrième, vise le réalisateur franco-polonais Roman Polanski. La police st-galloise a déclaré mardi enquêter sur des accusations d'agression sexuelles qui auraient été commis à Gstaad (BE) en 1972. La plaignante, âgée de 61 ans, n'en avait que 15 à l'époque. Elle aurait rencontré Roman Polanski quand elle était mannequin à Munich.
04 oct. 2017, 07:21
Selon AFP, la plaignante de Suisse aurait rencontré Roman Polanski quand elle était mannequin à Munich. Attirée par la possibilité d'un casting, elle aurait rendu visite au metteur en scène dans sa maison de Gstaad, où il l'aurait violée.

La police st-galloise a annoncé mardi enquêter sur des accusations d'agression sexuelle lancées par une femme contre le réalisateur franco-polonais Roman Polanski. Les faits auraient été commis à Gstaad (BE) en 1972, alors que l'accusatrice n'avait que 15 ans.

Elle a fait sa déposition le 26 septembre, a indiqué un porte-parole de la police st-galloise à l'ats, confirmant des informations de plusieurs médias. Selon la presse, la plaignante, aujourd'hui âgée de 61 ans, est une ancienne actrice née à Munich.

Le porte-parole a précisé que la procédure suisse permet de faire des déclarations à la police indépendamment de son lieu de résidence. La police st-galloise va désormais rédiger un rapport et transmettre le dossier au ministère public.

Deux points doivent encore être éclaircis, a ajouté le porte-parole. Le premier concerne la prescription et le deuxième doit clarifier qui est compétent, les faits allégués étant dans le canton de Berne.

 

>> À lire aussi: Les poursuites contre Roman Polanski ne seront pas classées

 

Quatrième accusatrice

La plaignante est la quatrième femme à sortir de l'ombre pour accuser d'agression sexuelle Roman Polanski, aujourd'hui âgé de 84 ans. En 1977, le cinéaste avait reconnu avoir eu des relations sexuelles illégales avec Samantha Geimer, alors âgée de 13 ans, dans la maison de Jack Nicholson à Los Angeles pendant que l'acteur était en voyage.

En 2010, l'actrice britannique Charlotte Lewis avait déclaré que le réalisateur l'avait forcée à avoir une relation sexuelle lorsqu'elle avait 16 ans. Une troisième femme, identifiée comme "Robin", avait accusé en août le réalisateur d'agression sexuelle lorsqu'elle avait tout juste 16 ans, en 1973.

Selon AFP, la plaignante de Suisse aurait rencontré Roman Polanski quand elle était mannequin à Munich. Attirée par la possibilité d'un casting, elle aurait rendu visite au metteur en scène dans sa maison de Gstaad, où il l'aurait violée.

Elle a affirmé être sortie de son silence à la suite des déclarations de "Robin" en août, et parce que ses parents n'étaient plus en vie.