Protection civile: appel du pied en direction des femmes

Après l’armée, c’est au tour de la protection civile de vouloir attirer les femmes dans ses rangs. Elle lance jeudi une campagne de communication dans ce but.

22 sept. 2022, 12:01
Les femmes qui souhaitent servir dans la protection civile suivent la même procédure que les astreints au service.

A la protection civile, l’âge ou le sexe ne jouent aucun rôle: les femmes peuvent ainsi s’engager de façon volontaire au service de la population tout en apprenant de nouvelles compétences. Pour les convaincre, l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP) vient de publier quatre vidéos pour les motiver à franchir le pas.

Celles qui souhaitent servir dans la protection civile suivent la même procédure que les astreints au service. Si elles en ont l’aptitude, elles peuvent assumer toutes les fonctions et atteindre tous les grades.


Les jeunes femmes peuvent non seulement s’y former aux fonctions de base, soit préposée à l’aide à la conduite ou à l’assistance, pionnière, préposée à l’infrastructure ou au matériel et cuisinière, mais également suivre des formations complémentaires ou de cadre.

La procédure de recrutement commence par une lettre envoyée à tous les jeunes gens des deux sexes âgés de 16 ans. Mais contrairement aux hommes astreints à servir, les personnes volontaires ne sont pas automatiquement convoquées au recrutement. Si une femme souhaite s’engager, elle doit d’abord déposer une demande.

A lire aussi: Vers le service obligatoire pour les femmes en Suisse?

par Keystone - ATS