Prévoyance vieillesse: «Nous devons démontrer que nous sommes à la hauteur», dixit Berset

Le conseiller fédéral Alain Berset défend la réforme de la prévoyance vieillesse, actuellement examinée en commission aux Chambres fédérales.

17 avr. 2015, 14:31
Le conseiller fédéral Alain Berset mène un important projet sur la prévoyance vieillesse.
Berne, 21. 08. 2014
Photo : Lucas Vuitel

La réforme de la prévoyance vieillesse est le grand chantier d’Alain Berset. Le conseiller fédéral en charge du Département fédéral de l’Intérieur, et avec lui tout le collège, a l’ambition de maintenir les prestations des premiers et deuxième piliers (AVS et prévoyance professionnelle), tout en garantissant leur équilibre financier et en adaptant le système aux nouveaux besoins de la société.  Cette réforme passe notamment par l’élévation de l’âge de la retraite des femmes à 65 ans et la hausse de la TVA.

«Dans notre pays, on ne peut pas faire de réformes importantes sur le plan social sans convaincre la majorité de la population», rappelle le conseiller fédéral.  «Et, dans le problème qui nous occupe, une majorité des cantons. La haie est encore plus élevée. Dans le même temps, nous n’avons pas le choix. Nous devons mener ce débat. Nous devons démontrer que nous sommes à la hauteur de nos prédécesseurs, qui ont créé ces assurances sociales, et des enjeux. Ces enjeux sont complexes.»

Interview complète dans nos éditions payantes du samedi 20 avril.