Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Première mondiale solaire à Corcelles

Les premiers panneaux photovoltaïques de couleur terre cuite viennent d'être installés sur une maison familiale. Ils ouvrent la voie à un marché gigantesque.

27 mars 2015, 00:01
data_art_8973587.jpg

C'est tout bonnement une première mondiale: des panneaux solaires photovoltaïques de couleur terracotta (terre cuite) sont en cours d'installation à Corcelles, près de Neuchâtel. La couleur de ces panneaux, conçus par le Laboratoire de photovoltaïque de l'Ecole polytechnique fédérale (PV-Lab) et développés en vue de leur industrialisation par le Centre suisse d'électronique et de microtechnique (CSEM), à Neuchâtel, constitue une innovation majeure.

Jusqu'ici, les panneaux photovoltaïques étaient généralement bleus ou noirs. Leur intégration dans l'environnement bâti provoquait souvent des réactions de rejet, pour des raisons esthétiques, tant de la part des particuliers que des services de l'urbanisme. Dans les quartiers protégés, ils étaient simplement interdits.

La couleur terre cuite, très proche de celle des tuiles traditionnelles, a le gros avantage de ne pas défigurer les sites anciens. Les nouveaux panneaux installés à Corcelles, remplacent les tuiles en assurant l'étanchéité du bâtiment. "C'est une possibilité nouvelle d'intégrer les panneaux solaires dans...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias