Premier feu vert au RER en tunnel

19 sept. 2014, 00:01

Le parlement de Bâle-Campagne a accepté hier par 77 voix contre 1 de financer l'avant-projet de ligne RER en tunnel sous la ville de Bâle. Son coût est estimé à 29,3 millions de francs. Mercredi, le parlement de Bâle-Ville a accepté par 71 voix contre 15 de payer sa part, soit 19,5 millions de francs. La part de Bâle-Campagne se monte à 9,8 millions de francs.

Le coût total du projet de RER est estimé à 1,5 milliard. Sans préfinancement, la procédure pour obtenir un financement de la Confédération serait trop longue, estiment les partisans du projet. Il serait financé par le fonds d'infrastructures ferroviaires FAIF, approuvé par le peuple suisse. Le Conseil fédéral décidera en principe en 2016 si le projet bâlois doit faire partie du programme de développement stratégique. Les Chambres fédérales doivent se prononcer en 2018. ATS