Pour un fonds de soutien de 400 à 500 millions

02 août 2015, 18:47

La libéralisation en cours de l'agriculture justifie qu'on prépare des mesures de soutien pour aider les paysans à encaisser le choc. Forte de cet avis, la commission de l'économie du Conseil des Etats soutient l'idée de créer une réserve de 400 à 500 millions de francs par an. /ats