Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Plus de 40 millions de dons redistribués

21 août 2007, 12:00

En une semaine, la Chaîne du bonheur a déjà récolté un million de francs sur le compte des intempéries 2007. Environ 150 000 francs sont encore versés en moyenne par jour. La situation est cependant différente de celle vécue il y a deux ans.

En 2005, les intempéries avaient causé pour quelque 2,5 milliards de dégâts, a indiqué hier Roland Jeanneret, porte-parole de la Chaîne du bonheur. Cette année, les dommages atteindraient «seulement» 500 millions, selon les premières estimations. Et la plupart des dégâts seront en général couverts par les assurances. Ces chiffres ont été avancés lors de la présentation du bilan des intempéries 2005. Sur les 49 millions récoltés, quelque 44 millions ont été redistribués.

Dans les faits, ce montant a été réparti entre les foyers privés, les petites et moyennes entreprises (PME) ainsi que les petites communes à faibles revenus. La plus grosse part du gâteau a été redistribuée aux communes, soit un montant de 39,5 millions.

En tout, ce sont plus de 100 villes ou villages de onze cantons qui ont profité de cet argent. Ce nombre n'est cependant pas encore définitif, puisque de nombreux dossiers doivent encore être traités. Les privés et les PME ont quant à eux reçu 4,7 millions. La Chaîne du bonheur a enfin constitué une réserve de 5,3 millions pour les cas encore en suspens.

Roland Jeanneret a aussi avoué que le montant des dons était insuffisant par rapport aux besoins. «Pour pouvoir indemniser au mieux les personnes touchées, nous aurions dû récolter environ 90 millions de francs», a-t-il expliqué.

Dans la réalité, cela signifie que les cas signalés n'ont pu être dédommagés qu'à hauteur de 50% environ. En moyenne, l'association espère toujours pouvoir financer 80% des dégâts. / ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias