Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Pas de blocages pour les sites illégaux

La nouvelle loi ne doit pas permettre de bloquer les sites internet étrangers non autorisés.

14 janv. 2017, 00:16
Un internaute jouant au poker sur un site internet.

Richard VIALERON/Le Figaro 97066

Une mesure disproportionnée et trop facile à contourner. Tels sont les arguments qui ont conduit la majorité de la Commission des affaires juridiques du Conseil national à se positionner, hier, contre un blocage des casinos, loteries et offres de paris en ligne étrangers, considérés comme illégaux.

Par 13 voix contre 12, les députés ont ainsi refusé de suivre leurs homologues des Etats, qui avaient approuvé ce dispositif lors de l’examen de la nouvelle loi fédérale sur les jeux d’argent, en juin 2016. La commission préfère suivre de près l’évolution du marché noir durant cinq ans pour déterminer si des mesures plus rigoureuses seraient nécessaires.

La décision est saluée, notamment, par l’UDC et les vert’libéraux. «Nous n’allons pas modifier un système libéral qui marche pour obtenir un système soviétique en érigeant des interdictions de ce type sur le web», estime l’UDC Yves Nidegger (GE), membre de la commission. «Chaque profane peut...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias