Réservé aux abonnés

Pape à Genève, police au taquet

Le souverain pontife est attendu fin juin.

16 mai 2018, 00:01
epa03912346 Pope Francis greets the faithful before his General Audience in Saint Peter Square. Vatican City, 16 October 2013.  EPA/CLAUDIO PERI VATICAN POPE FRANCIS

La visite du pape François, le 21 juin, à Genève, pose un casse-tête aux forces de police. Elles devront assurer sa sécurité et celle de dizaines de milliers de pèlerins attendus ce jour-là, tout en évitant une paralysie de la ville. En effet, l’événement se déroule, alors que les tensions internationales sont nombreuses.Des blocs de béton seront installés à certains endroits, a expliqué le lieutenant-colonel François Waridel, le chef des opérations de la police cantonale de Genève. L’officier ne veut cependant pas transformer la ville en une forteresse en zone de guerre. La surveillance sera ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois