Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Mise à l'écart de l'officier musulman

07 mai 2011, 14:32

Suspecté de convictions extrémistes, un officier suisse converti à l'islam devra être tenu à l'écart d'informations trop sensibles. Le Tribunal administratif fédéral confirme cette décision en raison des risques qu'il pourrait présenter pour la sécurité. / ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias