Manifestation d'opposants à la nouvelle église de scientologie de Bâle

Des opposants ont manifesté leur mécontentement par rapport à la nouvelle église de scientologie inaugurée ce samedi à Bâle. Ce rassemblement n'a amené aucun débordement, a indiqué la police.

25 avr. 2015, 19:03
Demonstranten portestieren mit Laerm und einem Plakat mit der Aufschrift "$cientology cult of evil" genen die neue Scientology Kirche waehrend der Eroeffnungsfeierlichkeiten in Basel am Samstag, 25. April 2015. Es handelt sich um die erste sogenannte Ideale Organisation (Ideale Org) in der Schweiz. (KEYSTONE/Georgios Kefalas)

Plusieurs centaines de membres de la communauté religieuse ont assisté à la cérémonie, qui a duré plus d'une heure, et s'est déroulée en présence de certains de ses pontes. De l'autre côté de la route, environ 150 opposants ont protesté contre l'Eglise de scientologie, répondant à l'appel d'habitants du quartier.

L'ouverture du temple "Ideal Org" a été annoncée en juin 2014 par l'Eglise de scientologie. Le centre emploiera 150 personnes. Ses responsables s'attendent à y recevoir chaque semaine entre 100 et 120 personnes pour suivre des cours.

Cinq églises en Suisse

La scientologie compte cinq églises en Suisse à Bâle, Berne, Genève, Lausanne et Zurich, ainsi que sept missions (Bellinzone, Léman, Lugano, Lucerne, Renens, Zoug et Zurich). Selon les informations fournies par les scientologues à l'occasion du 40e anniversaire de leur présence en Suisse en 2014, l'église compterait 300 employés et 5000 membres dans notre pays.

La centrale alémanique d'informations et de conseils sur les sectes Infosekta estime que l'Eglise de scientologie ne compte plus que 800 à 900 membres en Suisse. Dans son rapport 2014, Infosekta précise que l'ouverture du nouveau temple à Bâle a suscité de nombreuses questions auprès de ses services.

En juin 2014, l'Eglise de scientologie de Bâle avait annoncé que son nouveau temple accueillera des membres de la région trinationale, c'est-à-dire aussi des Français et des Allemands. En France, l'Eglise de scientologie a été définitivement condamnée en 2013 pour "escroquerie en bande organisée".