Manifestants à Genève en soutien aux défilés latino-américains

Près de 300 personnes ont manifesté mardi soir à Genève, un geste de solidarité avec les défilés protestataires qui se déroulent en Amérique latine..

10 déc. 2019, 21:24
Quelques personnes ont fait retentir au son des casseroles leur opposition aux politiques de gouvernements de droite en Amérique latine.

Des manifestants se sont rassemblés à Genève pour soutenir les protestations dans plusieurs pays latino-américains. Ils étaient plus de 250 à défiler mardi soir contre la répression de ces mouvements et pour demander de ne pas «criminaliser les luttes sociales».

«Chili, ton peuple est uni», affichait une banderole dans ce rassemblement à l’appel de plusieurs associations à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme. Plus loin, une autre ciblait un «Etat terroriste». Quelques personnes faisaient retentir au son des casseroles leur opposition aux politiques de gouvernements de droite dans la région.

 

Vendredi, le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme doit lancer son rapport sur la situation au Chili. Drapeaux et banderoles mentionnaient aussi les soulèvements des derniers mois en Colombie ou en Bolivie. Et certaines portaient aussi sur des protestations récentes comme au Liban ou en Irak.

Les violences liées aux mouvements de protestation ont abouti à des dizaines de victimes en Amérique latine. En Irak, elles ont fait plus de 450 tués, selon des sources médicales et policières. De nombreuses personnes ont également été blessées ou arrêtées dans ces pays.