Magasins automatisés: Valora poursuit ses essais en ouvrant une mini-supérette sans caissier à l’EPFZ

Le groupe Valora prévoit d’introduire en Suisse des magasins entièrement automatisés, où les clients pourront prendre leurs produits et s’en aller sans passer par une caisse. La deuxième phase d’essai va commencer le 17 septembre avec l’ouverture d’une mini-supérette sur le campus de l’EPFZ.
06 sept. 2019, 10:59
Le groupe Valora va pouvoir évaluer son concept de mini-supérette ouverte 24 heures sur 24 et sans caissier auprès des étudiants de l'EPFZ.

Le détaillant bâlois Valora poursuit la phase d’essais avec ses magasins automatisés, cinq mois après avoir inauguré ce concept novateur dans la gare de Zurich. Un point de vente «avec box» sera ainsi ouvert sur le campus de l’EPF de Zurich.

A lire aussi : Ni caisse, ni «self-scanning»: un magasin entièrement automatisé prévu en Suisse en 2019

Il s’agit de la deuxième phase d’essais, qui se déroulera du 17 septembre au 10 novembre. Elle permettra à Valora de tester son concept de mini-supérette ouverte 24 heures sur 24 et sans caissier auprès des 12’000 étudiants du campus de Hönggerberg, a précisé le groupe rhénan dans un communiqué.

 

 

Une autre «avec box» doit être ouverte dans le courant de l’automne à la gare de Wetzikon, dans le canton de Zurich. En avril, la direction avait assuré à AWP que ce concept sera également testé en Suisse romande dans un emplacement qui reste à définir.

Au terme de la phase d’essai, Valora décidera de poursuivre ou non ce concept, dont le montant de l’investissement n’a pas été dévoilé. La société n’a pas détaillé non plus la part du chiffre d’affaires qui sera à terme généré par ces nouveaux concepts de magasins automatisés.