Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Loyer de Leuthard, glaciers, scientologie, burqa, que dit-on outre-Sarine?

Nous passons en revue la presse alémanique: quels sont les sujets qui font causer là-bas? Cette semaine, le loyer de Doris Leuthard, la fonte des glaciers uranais, une église scientologue à Granges et la votation saint-galloise sur la burqa font partie de notre sélection.

30 août 2018, 15:00
La conseillère fédérale Doris Leuthard paye 2400 francs par mois pour son appartement en ville de Berne.

Dans le «Blick»

Doris Leuthard paye 2450 francs de location

La conseillère fédérale Doris Leuthard loge à une adresse chic dans la vieille ville de Berne. Il en va de même du chancelier de la Confédération Walter Thurnherr. Ces maisons sont propriété de l’Etat. Une situation qui irrite le conseiller national UDC Erich Hess. Il veut savoir s’ils ne bénéficient pas d’un privilège. L’office fédéral des constructions et de la logistique met les cartes sur la table. Le chancelier paye 2000 francs de loyer par mois, la conseillère fédérale 2450 francs. Ce qui, selon l’office, correspond aux prix du marché. Les appartements ne disposent ni d’ascenseur ni de balcon ni d’accès au jardin. D’un modeste ensoleillement et d’aucune vue sur l’Aar, précise-t-il encore.

Dans la «Luzerner Zeitung»

Dans le canton d’Uri, les glaciers pleurent

L’été torride n’a pas fait suer que les gens, les glaciers aussi. Plus fortement qu’en temps normal. Dans le cadre d’une étude de l’Université de Fribourg, le service de l’environnement du canton d’Uri s’est penché sur les glaciers aux alentours de la Reuss. Normalement, la couverture neigeuse protège la fonte des glaciers. Malgré un hiver rigoureux, ceux-ci ont néanmoins fondu plus vite en raison de la sécheresse et la chaleur. D’ici à la fin du siècle, presque 90% des glaciers du canton auront disparu et il ne restera que des miettes des plus grands, estime un expert du service de l’environnement. Les générations futures ne pourront plus admirer ces géants de glace uranais que sur de vieilles photographies.

Dans la «Solothurner Zeitung»

Une filiale des scientologues se ramasse au tribunal

Ron’s Org est vraisemblablement la plus grande organisation scientologue indépendante d’Europe. Elle occupe un immeuble à Granges. Ses responsables entendaient l’inscrire au registre du commerce en tant qu’association. Les juges du tribunal administratif du canton de Soleure ne l’ont pas accepté. Ils ont estimé que ses activités économiques, qui vont plutôt bien et profitent à plusieurs personnes, ne le permettaient pas. L’affaire n’ira pas devant le Tribunal fédéral. Ron’s Org est un réseau d’anciens partisans de la scientologie, explique l’expert en sectes Georg Otto Schmid. Ils ont entièrement repris les idées de L. Ron Hubbard. Ils proposent les mêmes «thérapies» pour leur propre compte et meilleur marché.

Dans la «St. Galler Tagblatt»

Féministes saint-galloises contre l’interdiction de la burqa

Le 23 septembre prochain, les citoyens du canton de Saint-Gall se prononceront sur l’interdiction de dissimuler son visage en public. La burqa est notamment visée. L’oppression des femmes est un des arguments avancés par les partisans de cette interdiction. Les cercles féministes saint-gallois ne sont pas d’accord. Le danger est beaucoup plus grand que les femmes soient isolées, jugent-ils. Avec une interdiction, elles n’auront plus le droit de quitter leur appartement, craignent les féministes. Et de s’étonner que cette proposition, sous couvert de libération de la femme, vienne de cercles qui, jusqu’à présent, persévèrent à s’opposer à tous les efforts en matière d’égalité des sexes.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias