Réservé aux abonnés

Limite aux prestations complémentaires

Une commission cherche à optimiser le système.
21 oct. 2017, 00:42
DATA_ART_11611298

Les personnes seules dont la fortune excède 100 000 francs ne devraient plus pouvoir toucher de prestations complémentaires (PC). C’est en tout cas la proposition adoptée à deux contre un par la commission de la sécurité sociale du National.

La commission veut compléter en ce sens la réforme des prestations complémentaires adoptée, en mai, par le Conseil des Etats afin d’optimiser le système et d’en éliminer des effets pervers. Le seuil serait fixé à 200 000 francs pour les couples et à 50 000 francs pour les enfants, ont indiqué hier...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois