Réservé aux abonnés

Les Vingt-Huit mobilisent les géants du web pour lutter contre le djihadisme

L'Union européenne mise sur la coopération de Google, Facebook, Twitter et Microsoft.

09 oct. 2014, 00:01
data_art_8460531.jpg

Dans une guerre sans ligne de front contre l'extrémisme et le djihadisme, les Européens mobilisent de nouveaux alliés, en ligne: Google, Twitter, Facebook et Microsoft étaient hier soir les invités d'un discret dîner de ministres de l'Intérieur à Luxembourg.

Ni les géants américains de l'internet ni la Commission européenne n'ont fait trop de publicité à l'invitation lancée à la veille d'un rendez-vous des chefs policiers de l'Union européenne (UE), elle-même consacrée à la radicalisation de jeunes Européens qui partent combattre en Syrie et en Irak. Mais ce qui a provoqué le déclic est évide...