Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les ventes des biscuits suisses continuent de s’émietter

Les Suisses ont davantage grignoté de produits locaux en 2016, mais les exportations ont chuté. Franc fort et protectionnisme pointés du doigt.

07 mars 2017, 00:22
Roboter in der Produktion der Hug Backwaren Gruppe verpacken Tartlets, am Dienstag, 22. Januar 2013, in Malters. Die Hug Backwaren Gruppe informierte an einer Medienkonferenz ueber einen Umsatzrueckgang von 4% gegenueber dem Vorjahr. (KEYSTONE/Sigi Tischler) SCHWEIZ HUG BACKWAREN

Les fabricants suisses de biscuits ont écoulé moins de produits l’année dernière. Les Suisses ont dégusté davantage de friandises fabriquées dans leur pays, mais les exportations ont baissé, ce qui a eu un impact négatif sur les affaires de la branche.

Les 24 fabricants industriels helvétiques de produits de biscuiterie et de biscotterie ont réalisé, en 2016, un chiffre d’affaires de 448 millions de francs, en baisse de 0,8% sur un an, a indiqué, hier, l’association Biscosuisse. Ils ont vendu 43 919 tonnes de marchandises, ce qui correspond au même recul de 0,8 pour cent.

Les exportations ont poursuivi leur recul, en raison notamment du franc fort et de la protection agricole aux frontières, qui renchérit les coûts de la farine et du beurre en Suisse par rapport aux pays voisins, précise Biscosuisse. Les nouvelles règles sur le Swiss made risquent d’aggraver la situation, estiment les membres de l’association.

Dans...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias