Réservé aux abonnés

Les Suisses balaient un impôt fédéral sur les successions

Le résultat est sans appel pour la gauche et l'Union syndicale suisse qui soutenaient l'initiative.
07 août 2015, 15:31
data_art_9210570.jpg

Le "non" à l'initiative visant à créer un impôt sur les héritages pour financer l'AVS était annoncé. Mais face à l'ampleur du refus -à 72%-, les partisans de l'initiative ne cachent pas leur dépit.

Dans son communiqué, le comité d'initiative relève que "l'opposition n'a pas hésité à user de désinformation manifeste et de fausses déclarations afin de désécuriser la population et d'écraser la campagne avec son budget à six zéros".

Les Suisses ont pris peur

Autre élément qui a pu faire pencher la balance: la forte opposition des cantons à cet impôt. L'incidence de ce facteur se voit dans la par...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois