Réservé aux abonnés

Les soignants en partie entendus

Le Conseil national tient compte de l’initiative sur les soins infirmiers, en adoptant un contre-projet.

18 déc. 2019, 00:01
Pflegefachpersonen vom Schweizer Berufsverband der Pflegefachfrauen und Pflegefachmaenner SBK, reichen die Pflegeinitiative mit ueber 120 000 Unterschriften zur Volksinitiative fuer eine starke Pflege ein, am Dienstag, 7. November 2017, in Bern. (KEYSTONE/Peter Schneider)
 SCHWEIZ EINREICHUNG PFLEGEINITIATIVE

Les infirmières savent qu’elles n’ont pas encore gagné la partie, mais elles ont néanmoins le sentiment d’avoir été entendues. Le Conseil national a terminé, hier, un débat de deux jours consacré à leur initiative sur les soins infirmiers, qui a pour but de revaloriser une profession menacée de pénurie. A l’issue du débat, la Chambre du peuple a certes repoussé l’initiative, mais elle a adopté, par 124 voix contre 68, un contre-projet indirect, donc de niveau législatif, qui tient compte d’une partie de leurs revendications en matière de formation et d’autonomie des soins.

«C’est un pas dans la...