Les Roms n'auront plus d'annotations

04 mai 2009, 11:28

Genève payera le remplacement des passeports des mendiants roms annotés par certains policiers. Le chef du Département des institutions Laurent Moutinot a estimé que ce remboursement allait de soi, samedi sur les ondes de la RSR. L'enquête, qui est «à bout touchant», doit déterminer qui porte la responsabilité de cette pratique «totalement inadmissible et totalement illégale», a précisé le conseiller d'Etat. Les agents concernés risquent des sanctions. Le mot «mendiant» a été inscrit par des agents de police et des agents municipaux au stylo bille sur le passeport de certains Roms de passage à Genève. /ats