Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Les revenus des paysans suisses ont baissé en 2010

Les paysans suisses ont moins gagné en 2010 qu'en 2009. Selon les premières estimations fédérales, le revenu par exploitation a baissé de 4000 francs environ, s'établissant à 55'600 francs. Par unité de main-d'œuvre familiale, le revenu est passé de 41'200 à 39'300 francs.

19 avr. 2011, 11:41

En moyenne, les exploitations agricoles suisses ont affiché l'an dernier des prestations brutes totales de 240'300 francs, en baisse de 6% par rapport à 2009. Cette situation est principalement due à une diminution des rendements ainsi qu'à la chute des prix des porcs, du lait, des céréales et des betteraves sucrières, indique aujourd'hui la Station de recherche Agroscope Reckenholz-Tänikon.

Dans ce contexte, la baisse des coûts réels par exploitation (de 5,5% à 184'700 francs) n'a pas été suffisante pour maintenir des revenus agricoles stables. De même, la réforme des paiements directs, qui s'est traduite par une légère hausse à 58'600 francs par exploitation, somme comprise dans les prestations brutes totales, n'a pas permis d'enrayer la tendance.

Ainsi, selon les résultats provisoires, le revenu agricole s'est  élevé en moyenne à 55'600 francs par exploitation en 2010 (-7,8% par rapport à 2009). Ce revenu indemnise le travail fourni par la famille et les capitaux propres.

Le revenu du travail par unité de main-d'œuvre familiale non salariée a enregistré une baisse moins prononcée, de 4,6%, à 39'300 francs. Les résultats définitifs seront publiés début septembre 2011. /ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias