Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les loups, espèce "strictement protégée"

La demande suisse pour une dérogation a été rejetée à Strasbourg.

28 nov. 2012, 00:01
data_art_6605606.jpg

Le Comité permanent de la Convention de Berne a rejeté hier la demande de la Suisse d'une modification de cette Convention permettant de formuler des réserves sur la protection du loup. La motion Fournier à l'origine de la requête prévoyait que la Suisse quitte la Convention en cas de refus. Le WWF et Pro Natura en appellent au pragmatisme.

Le loup fait partie des "espèces de faune strictement protégées" (annexe II de la Convention de Berne)

La Suisse souhaitait modifier l'article 22 de la Convention de Berne pour pouvoir formuler des réserves par rapport à son statut de protection, rappelle l'Office fédéral de l'environnement (OFEV). Pour le Comité permanent, l'article 9 de cette Convention suffit pour aborder les problèmes liés au loup en Suisse et dans les autres pays d'Europe.

La Convention a élargi les interprétations possibles de l'article 9 en 2011. Celui-ci prévoit des dérogations à la protection stricte...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias