Les Jeunesses valaisannes de cinq partis veulent supprimer les cours L2

Les Jeunes UDC, PDC, PLR, Verts et Socialistes veulent supprimer les cours de perfectionnement. Et autoriser la conduite des 16 ans.

11 août 2012, 16:43
Les cours L2 sont donnés à Saint-Maurice en Valais.

Les Jeunesses valaisannes UDC, PDC, PLR, des Verts et Socialistes font front commun pour présenter une proposition choc : supprimer en Suisse les cours de perfectionnement de la conduite automobile (cours L2).

A les entendre, les conducteurs qui ont suivi ses cours dénoncent souvent un mauvais rapport-qualité prix et l’inutilité du second jour de cours, consacré à la conduite économique, cet apprentissage spécifique étant déjà dispensé en auto-école.

Intervention à Berne

C’est fin 2005 que le Conseil fédéral a introduit le système à deux phases en même temps que le permis de conduire à l'essai fin 2005. Son ordonnance prévoit une période probatoire de trois ans, ainsi que deux cours de formation complémentaire (L2) à suivre obligatoirement.

La proposition valaisanne vise à remplacer ces cours L2 par l’introduction de la conduite accompagnée par un adulte dès l’âge de seize ans. Les jeunesses de ces partis vont demander aux parlementaires fédéraux valaisans d’intervenir à Berne en ce sens.Elles entendent aussi rassembler autour de leur projet les jeunesses politiques des autres cantons.

Auto-école obligatoire

La proposition valaisanne prévoit de remplacer les cours L2 en deux temps. Tout d’abord par quelques heures d’auto-école obligatoires à effecteur avant de pouvoir s’asseoir derrière un volant à seize ans.

Ces cours – on pense à cinq heures - permettraient de cadrer cette période transitoire entre seize et dix-huit ans.

Puis, lorsque le conducteur veut passer son permis à dix-huit ans, il devrait suivre à nouveau des cours d’auto-école. Une obligation qui n’existe pas actuellement.