Réservé aux abonnés

Les GPS perdent le nord au Salon de l’auto

16 mars 2019, 00:01
DATA_ART_12727952

Disposer d’un GPS dans son véhicule implique une communication sans fil vers l’extérieur pour capter le signal du satellite de géopositionnement. Mais ces communications peuvent être interceptées et perturbées via des outils informatiques spécifiques. Il ne s’agit cependant pas forcément de hacking. Au Salon de l’auto, à Genève, plusieurs modèles d’exposition ont vu leur appareil de géolocalisation régulièrement s’affoler depuis le début de la manifestation, le 7 mars.

Au lieu de situer les véhicules dans la cité de Calvin, les appareils les géolocalisent à... Buckingham. Non pas à Bu...