Réservé aux abonnés

Les Etats critiquent l'Office de la santé publique

Prix trop élevés, critères vagues, procédures compliquées: les points noirs sont nombreux.
07 août 2015, 13:33

Les médicaments coûtent trop cher en Suisse. Pour contrer cette critique récurrente, la commission de gestion du Conseil des Etats recommande de réviser le système d'admission et de réexamen des médicaments dans la liste des produits remboursés. La pratique actuelle de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), insatisfaisante, induit des prix surfaits.

Le nombre des médicaments remboursés a doublé au cours des quinze dernières années, et leur prix moyen a été multiplié par quatre. Les procédures actuelles ont vraisemblablement favorisé cette tendance. Ces dernières années, sur les 25 mill...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois