Réservé aux abonnés

Les enfants placés seront dédommagés

Le Conseil fédéral prépare le terrain au retrait de l'initiative sur la réparation. Il envoie en consultation un contre-projet qui propose un fonds de 300 millions de francs.
07 août 2015, 15:34
data_art_9244843.jpg

Christiane Imsand

Le fait est suffisamment rare pour être mentionné: des parlementaires de tous les partis soutiennent l'initiative sur la réparation qui propose de créer un fonds doté de 500 millions de francs pour indemniser les personnes qui ont été victimes de placements forcés durant leur enfance. Ils estiment que les abus intervenus jusqu'en 1981 méritent une indemnisation. Impossible pour le Conseil fédéral de ne pas tenir compte de ce consensus.

Hier, il a envoyé en procédure de consultation un contre-projet indirect qui retient l'idée d'une compensation financière. Le montant se limit...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois