Réservé aux abonnés

Les élus romands volent au secours du foie gras

Des conseillers aux Etats, socialistes compris, veulent modifier une motion PS qui interdirait l’importation de ce produit.
12 oct. 2017, 00:47
DATA_ART_11584522

Le foie gras n’a pas encore gavé le Parlement fédéral, mais il ne le laisse pas indifférent. Dès aujourd’hui, il figure au menu des discussions de la commission de la culture du Conseil des Etats, et il tentera d’y sauver sa peau. Les sénateurs se pencheront sur une motion du conseiller national socialiste Matthias Aebischer (BE), qui veut «interdire l’importation de produits provenant d’animaux ayant subi de mauvais traitements». Le texte vise aussi le foie gras. Alarmés, plusieurs conseillers aux Etats volent à son secours. Signe distinctif: ils sont tous Romands! Voilà qui ne manque pas de ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois