Réservé aux abonnés

Les coupes de l’aide sociale décriées

Outre Berne, une poignée de cantons alémaniques souhaitent ne plus suivre les normes CSIAS. Pas Zurich.

13 avr. 2018, 00:01
DATA_ART_12073941

L’aide sociale fait à nouveau débat en Suisse alémanique. Le canton de Berne a décidé d’en réduire les montants, s’écartant ainsi des normes de la Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS). Celui de Zurich, en revanche, les défend dans un projet de loi qui intègre aussi la possibilité de surveillance d’éventuels fraudeurs à l’aide sociale. La CSIAS salue ce qu’elle considère comme un «signal fort».

Les normes CSIAS, qui déterminent, pour tous les cantons, les montants de l’aide sociale, sont un élément essentiel de la refonte de l’aide sociale du canton de Zurich, a souligné, ...