Réservé aux abonnés

Les cantonales en Tessin miné

Assiégée par les travailleurs lombards, la Suisse italienne vote en avril. Incursion dans un canton pris en étau entre Milan et Berne.

07 avr. 2015, 00:01
data_art_9001428.jpg

Luc-Olivier erard

Le 19 avril prochain, les élections cantonales donneront le pouls du Tessin. La Suisse italienne sort fatiguée d'une législature dominée par l'agitation populiste et la déroute des partis traditionnels, avec son lot de coups fourrés et de trahisons.

Le 9 février 2014, la Suisse italienne vote à 68,2% en faveur de l'initiative "contre l'immigration de masse".

Ayant contribué à faire basculer la Suisse dans l'ère du "oui", le séisme transalpin met en évidence une faille traversant les Alpes et derrière laquelle la plaque tectonique tessinoise semble à la dérive.

Le Conseil fédé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois