Réservé aux abonnés

Les assurés en retard de paiement seront mieux protégés

Le Tribunal des assurances donne raison à un hôpital dans un litige avec la caisse-maladie Assura.

07 mai 2018, 00:01

Les caisses-maladie devront rembourser à leurs assurés en retard de paiement les frais d’accouchement ou le traitement contre le sida. Le Tribunal des assurances de Saint-Gall a élargi, la semaine passée, la notion d’urgence pour les patients inscrits sur une liste noire.

Actuellement, neuf cantons tiennent une telle liste. Les patients qui y figurent n’ont droit qu’aux traitements d’urgence. Une pratique souvent critiquée.

Une naissance n’est pas une urgence, selon Assura

La «SonntagsZeitung» rapportait, hier, le cas d’une patiente d’Assura qui a accouché à l’hôpital cantonal de Saint-Gall. Parc...