Réservé aux abonnés

Les anglicismes OK, mais traduits!

La défense du français passe par celle des langues nationales. La Bernoise Margret Kiener Nellen demande que les slogans publicitaires en anglais soient traduits. C'est la règle en France.

18 sept. 2014, 00:01
data_art_8400413.jpg

L'anglais gagne du terrain dans les classes alémaniques. Il est aussi toujours plus présent dans les campagnes publicitaires. " C'est une solution de facilité qui ne respecte pas les consommateurs ", s'énerve le secrétaire général de la Fédération romande des consommateurs Mathieu Fleury. " Pendant les soldes, nous ne cessons de recevoir des plaintes sur le recours au terme anglais "sale" ".

Pour la conseillère nationale Margret Kiener Nellen (PS/BE), il est temps de réagir. Sa solution: prendre exemple sur la loi française, dite loi Toubon, qui exige la traduction des slogans publicitaires r...