Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 5 novembre

Vous n’avez pas suivi les infos au cours des dernières 24 heures? On vous résume l’essentiel de l’actu de ce vendredi 5 novembre.
05 nov. 2021, 18:18
Voici les 5 infos suisses qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui.

Explosifs découverts à la douane

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a confirmé la découverte d’explosifs jeudi au poste-frontière de Thayngen (SH). Le conducteur de la voiture suspecte a été placé en détention. La piste terroriste n’est pas privilégiée pour l’heure. Les enquêteurs examinent toutes les pistes possibles. Ils recherchent entre autres s’il peut y avoir un lien avec les explosions de bancomats, a indiqué vendredi le MPC à Keystone-ATS.


Le droit de vote à 16 ans recalé 

La commission des institutions politiques du National persiste. Elle ne veut pas abaisser le droit de vote à 16 ans. Par 12 voix contre 12 et une abstention, elle propose de justesse de classer l’initiative parlementaire de Sibel Arslan (Verts/BS). Les députés avaient donné leur feu vert. Tout comme la commission soeur du Conseil des Etats. Un projet de loi devait être élaboré. La commission du National en a toutefois décidé autrement, grâce à la voix prépondérante de son président.


Un premier pas vers le don d’ovules

Le don d’ovules pourrait être autorisé. La commission de la science du National a déposé, par 19 voix contre 4, une motion. Le chemin est toutefois encore long avant une éventuelle légalisation. Le don de spermatozoïdes est autorisé sous condition pour les couples hétérosexuels depuis 2001. Le Parlement l’a élargi aux couples lesbiens lors des débats sur le mariage pour tous, largement accepté par le peuple en septembre.


Darius Rochebin retire sa plainte 

Darius Rochebin a retiré sa plainte pénale pour diffamation déposée contre Le Temps. Une enquête du journal sur des cas de harcèlement sexuel à la RTS mettait en cause l’ex-présentateur vedette du 19h30 qui a toujours rejeté ces accusations. Contacté par Keystone-ATS, Darius Rochebin ne fait aucun commentaire sur le retrait de sa plainte annoncé vendredi par plusieurs médias. Son avocat, Vincent Solari, confirme ce retrait «suite à un accord intervenu avec le groupe Ringier» qui était actionnaire du Temps lors de la parution de l’article. Tenu par une clause de confidentialité, il ne fait aucun autre commentaire.


Près de 300 médicaments moins chers

Le prix de 300 médicaments baissera à partir du 1er décembre. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) l’a ordonné dans le cadre du réexamen périodique des préparations sur le marché. Les économies attendues se montent à au moins 60 millions de francs. Le prix de 220 médicaments vendus sur ordonnance, soit 53% des 420 produits examinés, reculera de 10% en moyenne. Il s’agit notamment de remèdes utilisés pour le traitement des maladies de la peau, du système nerveux et du sang, précise l’OFSP vendredi.