Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 2 novembre

Vous n’avez pas suivi les infos au cours des dernières 24 heures? On vous résume l’essentiel de l’actu de ce mardi 2 novembre.
02 nov. 2021, 17:53
Voici les 5 infos suisses qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui.

Plainte contre Blatter et Platini

Le Tribunal pénal fédéral jugera l’ancien président de la FIFA, Joseph Blatter et l’ancien président de l’UEFA, Michel Platini, annonce mardi le MPC. Tous deux sont accusés d’avoir illicitement arrangé un paiement de 2 millions de la FIFA en faveur de M. Platini. Dans le détail, le Ministère public de la Confédération (MPC) indique mardi dans un communiqué accuser Joseph Blatter d’escroquerie, d’abus de confiance de gestion déloyale et de faux dans les titres.


Une 13e rente AVS moins chère

Pour une grande majorité des personnes actives, une 13e rente AVS serait beaucoup plus favorable que si elles devaient épargner le même montant dans un 3e pilier. L’Union syndicale suisse, qui a lancé une initiative pour une 13e rente AVS, publie une étude. «La raison de notre étude est que la pression sur les retraites a augmenté de manière inquiétante au cours des dix dernières années», a déclaré Daniel Lampart, économiste de l’Union syndicale suisse (USS), mardi devant les médias à Berne. 


2 fois plus de cyberattaques

Au premier semestre 2021, deux fois plus de cas de cyberattaques ont été signalés au Centre national de cybersécurité (NCSC) qu’au premier semestre 2020. Les cas de «fake sextorsion» et de phishing ont considérablement augmenté. Au total, 10’234 cas de cybercriminalité ont été signalés au NCSC au cours du premier semestre de l’année, écrit le centre dans un communiqué publié mardi.


Confiance dans le certificat Covid

Les Suisses font plus confiance à l’application Swiss Covid et au certificat Covid qu’aux assurances, révèlent un sondage du site de comparaison en ligne Comparis. Plus de la moitié d’entre eux n’expriment aucune réserve sur l’utilisation du certificat Covid. Les deux applications Covid de la Confédération obtiennent les meilleures notes de l’enquête pour le traitement des données personnelles, juste derrière les banques et les autorités, précise comparis.ch dans un communiqué diffusé mardi.


Demande de détention pour les restaurateurs

Le Ministère public valaisan a déposé une demande de détention provisoire à l’encontre des trois tenanciers d’un restaurant de Zermatt qui ne vérifiaient pas le passeport Covid de leurs clients. Les exploitants, un couple et leur fils, ont été arrêtés dimanche. «Il appartient maintenant au tribunal des mesures de contrainte de se prononcer sur ce point», indique mardi à Keystone-ATS le premier procureur du Haut-Valais, Rinaldo Arnold, confirmant une information du Blick alémanique. Egalement contacté, ledit tribunal, qui décidera si les trois personnes devront rester derrière les barreaux, n’a pas souhaité s’exprimer «sur une affaire en cours».