L’épave d’un ancien avion accidenté en 1968 retrouvée sur le glacier d’Aletsch

La fonte rapide du glacier d’Aletsch a permis de libérer l’épave d’un petit avion, à la frontière entre les cantons de Berne et du Valais. L’appareil s’était écrasé en 1968.
05 août 2022, 16:26
/ Màj. le 05 août 2022 à 17:00
Les policiers doivent encore déterminer si l'épave se trouve sur sol bernois ou valaisan. Une enquête pourrait être ouverte (illustration).

Des morceaux d’un avion accidenté en 1968 ont été retrouvés jeudi sur le glacier d’Aletsch. Les travaux de récupération seront entrepris dès que possible, annonce vendredi la police cantonale valaisanne.

Les pièces ont été découvertes par un guide de montagne entre les lieux-dits Jungfraufirn et Konkordiaplatz, sur la commune haut-valaisanne de Fieschertal. Les investigations ont permis de déterminer que les pièces provenaient de l’épave d’un Piper Cherokee, immatriculé HB-OYL, qui s’était écrasé à cet endroit le 30 juin 1968.



A cette époque, il y a plus de 50 ans, les moyens techniques pour récupérer une épave d’avion dans un terrain difficile étaient limités, souligne la police cantonale dans un communiqué.

Le Service d’enquête de sécurité suisse (SESE) a été informé par les Forces aériennes de cette découverte. Comme les accidents d’aviation relèvent de la compétence fédérale, le Ministère public de la Confédération (MPC) a également été informé.

En raison de la fonte des glaciers, particulièrement en été, il est possible que d’autres pièces ou morceaux d’épaves soient libérés des glaces. En cas de découverte, ces éléments ne doivent pas être manipulés afin d’éviter tout risque de blessure. Ils doivent être marqués et immédiatement signalés à la police, précise le communiqué.